Previous Next

Traversée syrienne

Nous vous invitons à découvrir, samedi 28 mai 2016, la première “traversée syrienne” de l’association Syrie MDL

http://www.syriemdl.net/

traversees

Au plaisir de vous y voir,
l’équipe de ChamS

Appel de fonds mai 2016

Chers amis, adhérents et donateurs,
Nous lançons une nouvelle collecte afin d’envoyer prochainement une somme en Syrie.
Au mois d’avril
Nos fonds ont été consacrés aux projets humanitaires et scolaires que nous soutenons dans deux banlieues de Damas, et à la crèche citoyenne de la côte syrienne.
Nous avons versé notre participation mensuelle au GAS (Groupe d’Accueil et de Solidarité) dans le cadre de la cagnotte associative servant à aider au logement des réfugiés syriens en région parisienne. Cette cagnotte aide actuellement à financer quatre logements : trois couples (dont un avec un enfant) en banlieue, et quatre hommes à Paris.
Tous nos remerciements et continuons ensemble,
L’équipe de ChamS

Témoignages sur la révolution syrienne à St-Denis

St-Denis-L'ATTEKIENous vous recommandons cet évènement.

Samedi 23 avril à 19h

Témoignages et discussion sur la révolution syrienne
Au centre social auto-organisé Attiéké
31, boulevard Marcel Sembat à Saint-Denis
métro Porte de Paris (l.13) ou gare Saint-Denis (train H ou RER D)

En 2011, une révolution éclate en Syrie. Après 40 ans de dictature, d’inégalités sociales, de répression, le peuple sort dans les rues malgré les balles, les arrestations arbitraires et la torture, pour réclamer la liberté. Dans les villes et quartiers soulevés, rapidement bombardés par le régime, des comités locaux de coordination organisent la vie collective, les déserteurs de l’armée montent des brigades de défense, les habitant-e-s mettent leurs compétences au service d’hôpitaux de campagne, de moyens de production énergétique autonomes, d’expressions artistiques, de médias indépendants, d’écoles alternatives.
D’ici, une Syrienne, un Syrien est au mieux une victime à protéger, au pire un-e terroriste sanguinaire. A travers les atermoiements de la communauté internationale, les analyses géopolitiques distanciées et l’enfumage médiatique, nous ne percevons que guerre civile, jihadisme, conflits communautaires et réfugié-e-s. Mais ces réalités en cachent d’autres.
Majd, Fadwa, Mouaweia et Nisrine sont des révolutionnaires syrien-ne-s de terrain, qui se sont engagé-e-s chacun-e à leur façon dans le soulèvement. Ayant dû quitter leur terre, leur combat et leur histoire, elles et ils souhaitent toujours témoigner de cette expérience collective, car il s’agissait bien d’une révolution.

Comment cela a-t-il débuté ? Comment se sont-ils-elles organisé-e-s concrètement ? Comment s’articulaient (ou pas) lutte sociale et lutte armée ? Où en sont les idéaux de la révolution aujourd’hui ?…

Venez en discuter !

Appel de fonds avril 2016

Chers amis, adhérents et donateurs,
Nous lançons une nouvelle collecte afin d’envoyer prochainement une somme en Syrie.
Au mois de février
Notre contribution mensuelle a été versée au GAS (Groupe d’Accueil et de Solidarité) dans le cadre de la cagnotte associative servant à aider au logement des réfugiés syriens en région parisienne. Cette cagnotte aide actuellement à financer quatre logements : trois couples (dont un avec un enfant) en banlieue, et quatre hommes à Paris.
Au mois de mars
Nous avons financé les  projets humanitaires et scolaires que nous soutenons dans deux banlieues de Damas, et à la crèche citoyenne de la côte syrienne.
Notre contribution mensuelle a été versée au GAS
Faute de rentrées suffisantes, nous avons dû interrompre notre engagement mensuel auprès des six familles déplacées dans la banlieue de Damas. Nous espérons pouvoir reprendre cette aide prochainement.
Tous nos remerciements et continuons ensemble,
L’équipe de ChamS
Pour connaître le détail des sommes envoyées, contactez-nous à collectif.chams@gmail.com, vous recevrez directement la newsletter.

5 ans après, la révolution continue

Chers amis
 Nous nous joignons à l’appel au rassemblement du 12 mars 2016, pour soutenir la lutte des Syriens, qui ont repris les manifestations avec force la semaine dernière.

5ans

Syrie : « Cinq ans après le début, la révolution continue ! »
 « Le peuple veut toujours la chute du régime »
 Mettant à profit la fragile trêve, le peuple syrien est à nouveau descendu dans la rue ! Malgré les années de massacre du régime de Bachar al Assad et ses alliés, malgré les emprisonnements massifs, les tortures qui visent adultes comme enfants, malgré le siège de nombreuses villes qui visent à les affamer, malgré le cancer qu’est l’Etat Islamique/Daesh, le peuple syrien est debout et continue de descendre dans la rue ! Ainsi le vendredi 4 mars, plus de 100 manifestations ont été dénombrées. Parmi les divers slogans, on pouvait lire : « Le peuple syrien veut la liberté »,  « Révolution pour la dignité et la liberté », « Le peuple syrien est un et uni » ; « la mort plutôt que l’humiliation », « le peuple veut la chute du régime »… Toujours.

Quel meilleur démenti pour tous ceux qui niaient, et nient encore, la puissance des aspirations à un changement démocratique en Syrie, la puissance du mouvement de masse démocratique qui s’est levé il y a 5 ans dans ce pays ? La révolution continue !

 Mais dans certaines localités les bombardements et les exactions contres la résistance syrienne se poursuivent. Il faut ainsi continuer à exiger l’arrêt de tous les bombardements dont sont victimes les populations syriennes, ceux du régime d’abord et de ses alliés russes et iraniens, et aussi ceux de la coalition emmenée par les États-Unis et la France, lesquels donnent argument aux Russes pour justifier les leurs, et qui renforcent la propagande djihadiste.

Cette trêve, d’autant plus fragile qu’elle masque les desseins d’un régime bien décidé à reprendre totalement la main par tous les moyens possibles, n’offre pas une solution durable.

Alors que les grandes puissances de ce monde cherchent à imposer, via l’ONU notamment, leur vision de la résolution du conflit en Syrie, seules les forces populaires et démocratiques sont à même d’apporter une solution politique de paix à la situation tragique actuelle. De ce point de vue il faut en appeler à la nécessaire convergence entre les forces arabes et kurdes qui sont en lutte contre les pouvoirs qui les oppriment,en Syrie, en Irak et en Turquie…
 
C’est au peuple syrien de décider de son propre avenir et de définir les formes de soutien qui lui semblent nécessaires, soutien que les prétendus « amis de la Syrie » ont totalement dévoyé.

Il faut ouvrir les frontières et accueillir dans des conditions décentes les populations qui fuient la guerre

Cela, seule la solidarité internationale, la mobilisation la plus large des sociétés civiles, pourra l’imposer.

° Arrêt immédiat des bombardements !

° Halte à l’encerclement et au siège d’Alep et d’autres villes de Syrie !

° Mobilisation internationale pour l’aide humanitaire et l’accueil des réfugiés !

Affirmons notre solidarité avec le peuple syrien, confronté au régime de Bachar Al-Assad et à Daech !

 Après 5 années de lutte,

Rassemblement

le samedi 12 mars 2016 à 17h,

à la Fontaine des Innocent

place Joachim Bellay 

(métro les Halles) 

Le rassemblement sera suivi d’une marche

 manif_12_03_16

“À l’est de Damas : au bout du monde”

 

livre-MAD-NBRetrouvez la présentation du livre sur les sites suivants :
Éditions Don Quichotte
http://www.donquichotte-editions.com/donquichotte-editions/Argu.php?ID=123

Ouest-France
http://jactiv.ouest-france.fr/actualites/france/majd-al-dik-syrien-comme-autres-dans-revolution-60323

RFI
http://www.rfi.fr/culture/20160301-majd-al-dik-syrie-douma-ghouta-est-damas-bout-monde-voyage-bout-enfer

À écouter : France-Culture
http://www.franceculture.fr/emissions/du-grain-moudre/que-reste-t-il-du-printemps-syrien

France-Inter
https://www.franceinter.fr/emissions/ailleurs-dans-le-monde/ailleurs-dans-le-monde-29-mars-2016

 

L’express
http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-moyen-orient/syrie-cinq-ans-de-guerre-dans-les-faubourgs-de-damas_1773183.html

LCI : vous pouvez télécharger la vidéo de l’émission sur le site We Transfer” (pendant un temps limité)

https://www.wetransfer.com/downloads/afd03d27bdffd96982d69283287c7e6620160322082303/98a1d8

France24 (en Arabe)
http://www.france24.com/ar/20160314-%D8%AD%D9%88%D8%A7%D8%B1-%D8%B3%D9%88%D8%B1%D9%8A%D8%A7-%D8%AB%D9%88%D8%B1%D8%A9-%D8%B9%D8%B3%D9%83%D8%B1%D8%A9-%D8%A7%D9%84%D9%86%D8%B8%D8%A7%D9%85-%D8%A7%D9%84%D8%AC%D9%8A%D8%B4?ns_campaign=reseaux_sociaux&ns_source=FB&ns_mchannel=social&ns_linkname=emission

TV5 Monde
https://www.youtube.com/watch?v=FFivjc7ZUmA

l’interview de la Fringale Culturelle ci-dessous:
https://www.youtube.com/watch?v=u8jSrmv2gKE
Et la suite de l’interview:
https://www.youtube.com/watch?v=UhS5GSuAE90

À lire : la deuxième partie dans Polyphonies syriennes
http://www.nonfiction.fr/article-8163-polyphonies_syriennes__les_intellectuels__claude_yacoub.htm

Pour les Marseillais ou les habitants de la région, une présentation du livre “A l’est de Damas, au bout du monde” a lieu le samedi 30 avril à la librairie Transit.
Toutes les informations sont dans ce lien:
http://transit-librairie.org/event/a-lest-de-damas-au-bout-du-monde/

Pour les Parisiens, samedi 21 mai à 17h,
une présentation de l’ouvrage “A l’est de Damas, au bout du monde”
a lieu à la librairie La Brèche à Paris.
Tous les renseignements sont disponibles dans ce lien:

http://www.la-breche.com/catalog/

À lire encore :
https://npa2009.org/idees/culture/lest-de-damas-au-bout-du-monde-temoignage-dun-revolutionnaire-syrien

Appel de fonds février 2016

Chers amis, adhérents et donateurs,
Nous lançons une nouvelle collecte afin d’envoyer prochainement une somme en Syrie.
Au mois de décembre
Nous avons payé  les loyers de six familles déplacées à Damas et sa banlieue.
Nous avons aidé financièrement les projets humanitaires et scolaires que nous soutenons dans deux banlieues de Damas. Les locaux d’un de ces projets ont été gravement endommagés, et ont plus que jamais besoin de notre soutien.
Notre contribution  mensuelle a été versée au GAS (Groupe d’Accueil et de Solidarité) dans le cadre de la cagnotte associative servant à aider au logement des réfugiés syriens en région parisienne. Cette cagnotte aide actuellement à financer quatre logements : trois couples (dont un avec un enfant) en banlieue, et quatre hommes à Paris.
Nos partenaires syriens nous ont transmis les résultats de la collecte d’hiver à laquelle nous avons participé avec l’association Alwane et le Comité d’action civile en Syrie : 70 enfants ont pu recevoir chacun un ensemble complet : pantalon + veste + chaussures.
Au mois de janvier
Pour la première fois, nous n’avons pas récolté assez de fonds pour envoyer une somme en Syrie.
Notre contribution  mensuelle a été versée au GAS
Nous avons couvert un hébergement d’urgence : deux nuits d’hôtel pour une famille nombreuse fraichement arrivée en France.
Avec vous, nous espérons pouvoir reprendre nos envois en Syrie dès la fin février.
Avec tous nos remerciements,
L’équipe de ChamS

 

N’abandonnons pas le peuple syrien

Chers amis,
Nous nous joignons à l’appel au rassemblement vendredi, et nous espérons y être nombreux!
Il faut sauver la Révolution syrienne
Non au massacre de la population d’Alep
N’abandonnons pas un peuple faisant face à son bourreau depuis bientôt cinq ans.
Mobilisation  vendredi 12 février 18h30
Devant le Quai d’Orsay Métro Invalides

 

Les troupes de Bachar Al Assad, secondées par l’aviation russe, par le régime iranien extrémiste des Mollahs et ses bras armés dans la région (Hezbollah libanais, milices radicales irakiennes…), ont lancé une offensive contre les 300 000 habitants de la partie d’Alep libérée. Des milliers d’entre eux tentent de fuir la ville encerclée.
A Genève, le régime de Damas n’a concédé aucune des mesures humanitaires exigées par le Conseil de sécurité et que le Haut Comité des négociations (HCN) réclamait en préalable à des négociations sur la transition politique pour parvenir à la paix.
La réponse a été un véritable tapis de bombes[1] larguées par l’aviation russe pour ouvrir la voie à un assaut sur Alep, ceci sans la moindre réaction de la Coalition internationale.
Combien de temps encore, les grandes puissances « amis de la Syrie » vont-elles se laisser manipuler par Vladimir Poutine coupable d’imposture visant à masquer une immense catastrophe humanitaire ?
Sans, de leur part, une aide rapide aux rebelles modérés ce sera l’horreur à Alep comme on l’a déploré à Srebrenica ou à Guernica.
Non seulement la dictature syrienne et ses alliés ne combattent pas principalement Daesh, mais ils en tirent parti sur le terrain pour prendre en tenaille et écraser les démocrates qui résistent depuis 5 ans aux deux barbaries, celle du régime Assad et celle de Daesh.
Nous appelons nos concitoyens à se mobiliser contre l’agression du régime syrien et de ses alliés contre le peuple syrien et porter haut le projet d’une Syrie libre et démocratique.
Appellent au rassemblement: : Collectif pour une Syrie Libre et Démocratique – Comité de Coordination de Paris de soutien à la Révolution syrienne – Conseil National Kurde syrien – Déclaration de Damas –– Appel Solidarité Syrie – Mémorial 98 – MRAP –– La Vague Blanche –– Mouvement du 15 mars ––– Appel d’Avignon – Ligue des Droits de l’Homme – Ila Souria – Revivre – SNESUP-FSU –Collectif du 15 mars Pour la Démocratie en Syrie  – Coordination des Syriens de Paris – Souria Houria –
Contact presse : urgencesyrie@gmail.com